3 CANEVAS POUR FAIRE SON LE BILAN DE CHRETIEN

3 CANEVAS POUR FAIRE SON LE BILAN DE CHRETIEN

Télecharger ici en Pdf

LE BILAN DU CHRETIEN


I) Définition du LE BILAN DU 
CHRÉTIEN


Le bilan du chrétien n’est pas la comptabilité de tous nos biens matériels durant l’année ;
il n’est pas la comptabilité de les titres à l’église ou dans la société ;il n’est pas non plus la
réjouissance de tous les activités menées. Mais il est l’évaluation de tous nos œuvres
par rapport à celle de christ. La BIBLE déclare dans le livre de Luc chapitre (2 :52 ) :« Et
jésus croissait en sagesse, en stature et en force devant DIEU et devant les hommes. ».
Cependant : qu’est-ce que le bilan du chrétien sur le plan de la sagesse ? Sur le plan de
la stature ? Sur le plan de la force ?


II) Sur le plan de la sagesse bilan du chrétien


La crainte de l’Eternel est le commencement de la sagesse. Ainsi, faire son
bilan sur le plan de la sagesse. C’est évaluer sa crainte de Dieu dans l’année,
c’est à dire :
1 ) Est-tu encore sensible au péché dans tout ce que tu vois et entends ? es tu triste ou en joie face au mal ? Timothée (3 ; 1-3).
2) Quel est le péché que tu n’as pas confessé et abandonné ? Proverbes
(28 ; 13).
3) Es-tu réputé pour ton titre ou ton caractère en Christ (douceur, paix
etc..) devant les frères et les païens ? Romains(1,8)
4) Quel est la grande offrande que j’ai eu à apporter à l’église, dans les
actions de grâce et les participations volontaires et les besoins pressants?
Matthieu (6.21).
5) Quel est l’acte sacrificiel que j’ai accompli envers mon prochain ? Jean
(16 ;12-13).
6) Est tu en paix avec tout le monde ou as-tu pardonné à tous ? Romains
(12 ; 18).
7) As tu restitué tout ce qui ne t’appartient pas ? Romains (13 ; 8).


Sur le plan de la présence de DIEU.


La stature est la forme physique qu’un corps prend au cours de son
évolution. Plus un poisson grandit, plus il est fier dans l’eau, plus un oiseau
grandit, plus il se sent à l’aise dans les airs. De même la croissance spirituelle
nous conduit à aimer la présence de Dieu. En fait tu dois te poser ces
questions :
8) As-tu pu finir ta bible cette année ? Josué (1 ; 8).
9) As-tu pu augmenter ton temps de prière cette année, une heure, deux,
trois heures de prière par jour? Matthieu (26 ; 40).
10) Combien de temps de prières ou de jeune personnels as-tu pris pour
chercher la gloire de Dieu dans ton église, ta famille, tes voisins, ton pays ?
Est-ce 3, 7, 21, ou 40 jours de jeune ? I Timothée (2 ; 1-2).
11) Quel était la fréquence de ta présence au culte matinal, dans les
réunions hors du dimanche et dans les groupes de l’église ? Actes (2 ; 42).

12) Quel était ta fréquence de visite aux frères dans les afflictions et
autres ? Romains (12 ; 15).
13) Ton temps de prière est-il supérieur au temps passé à la télévision et
aux affaires?


III) Sur le plan de la force


Un enfant de cinq ans n’aura jamais la même force quand il aura 15 ans ou plus car sa
force est sensée s’augmenter. De même plus un chrétien grandit dans le Seigneur, plus
son autorité spirituelle ne grandira au niveau des dons et de son champ de mission. Tu
devrais te poser ces questions :
14) Quels sont les dons du Saint Esprit qui se sont manifestés en toi ? I Corinthiens
(12 ; 7).
15) Combien d’Ames as-tu gagnées cette année par rapport à l’année passée?
Matthieu (26 ; 19).
16) Combien de personnes ont-ils été libérés par tes paroles ? Proverbes (10 ; 21).
17) Comment ta participation a-t-elle été efficace, dans ta famille, ton assemblée ?
Philémon (1 ; 6).
18) Quel est la mission spéciale que le père t’a confiée et l’as-tu achevé ? Jean (17 ;
4).
19) Quels sont les promesses du Seigneur qui se sont accomplies dans ta vie ? I Rois
(8 ; 56).
20) Ton ministère s’est-il agrandi ou rétréci au niveau de ta localité, de ta région ou
ta nation? I Timothée (3 ; 13).
21) Est-ce que la gloire de Dieu se manifeste-t-elle dans ta profession, par ta
créativité ? En d’autres termes, comment le nom du Seigneur est-il glorifié par ton
activité ? Proverbes (10 ; 16).
Ainsi ; nous comprenons que le bilan ne pourrait se faire en une journée ; mais chaque
semaine ou chaque mois jusqu’au retour du Seigneur. Car un bilan bien fait te prépare à
une année plein de grâce avec Christ sur tous plans. Mais la question la plus importante
est celle de savoir : Si le Seigneur serait venu cet année, ce mois ou ce jour aurait je été
enlevée?

Frère CEDRIC TCHANA
Tel : 677271128/Whattap ; 694786036 ; Email ; webmastertchana@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Fermer le menu
CHAT
Loading...
Loading...
Aller à la barre d’outils